Nantes: Les affrontements ont duré jusqu'à tard dans la nuit, 16 interpellations au total

MANIFESTATION Les heurts entre les forces de l'ordre et les manifestants se sont terminés à 2h30...

A.C. et J.U.
— 
La manifestation a dégénéré dans les rues de Nantes
La manifestation a dégénéré dans les rues de Nantes — Loic Venance/ AFP

Le bilan est désormais définitif : au total 16 personnes ont été interpellées dans la journée de jeudi, en marge de la manifestation contre la loi travail, rapporte la police. Agés de 14 à 39 ans, deux d’entre eux seront jugés dès ce vendredi après-midi en comparution immédiate. Une dizaine de policiers ont été légèrement blessés après avoir été la cible de projectiles, dont deux lors d’affrontements qui ont duré jusque tard dans la nuit.

Un incendie place du Bouffay

Un groupe de 300 personnes, sur les 12.000 présents lors de la manifestation, étaient déterminés à rester dans les rues de Nantes durant la nuit. La police a été avertie vers 1h du matin qu’il y avait un incendie à la place Bouffay. Une fois sur place, les forces de l’ordre ont constaté qu’une centaine de personnes se tenaient autour d’un feu au milieu de la place, ainsi qu’une partie au niveau de l’arrêt de tramway. « Les manifestants étaient hostiles à l’intervention des pompiers et de la police », rapporte la police. Les sapeurs pompiers ont réussi, vers 2h, à éteindre le feu. Aucun autre incident n’a été relevé durant la nuit mais l’heure est désormais à l’évaluation des dégâts. La Semitan a évalué les travaux (remplacement de vitres, pavés...) à 50.000 euros.