Nantes: Une partie de l'université de Nantes bloquée depuis ce matin

LOI TRAVAIL Le campus du Tertre est bloqué par des étudiants depuis 7 h. Le président de l'université a décidé de suspendre les cours jusqu'à 12h...

F.B.

— 

Le campus du Tertre de l'université de Nantes.
Le campus du Tertre de l'université de Nantes. — Julie Urbach / 20 Minutes

La mobilisation contre la loi travail portée par la ministre Myriam El-Khomri a des répercussions sur le campus universitaire de Nantes. Depuis ce jeudi matin, 7h, les accès aux facultés du site du Tertre sont bloqués. Des barrages sont formés devant les portes par des groupes de jeunes pour inciter les étudiants à sécher les cours et participer à la manifestation prévue à 11h en centre-ville.

Prenant la mesure de la situation et « afin de garantir la sécurité des étudiants et des personnels », le président de l’université, Olivier Laboux, a « pris la décision de suspendre les activités se déroulant sur le campus du Tertre jusqu’à 12h ».

Près de 3000 personnes, des jeunes en particulier, avaient déjà manifesté jeudi dernier à Nantes pour demander le retrait du projet de loi travail. Des heurts étaient survenus en fin de manifestation, plusieurs vitrines du centre-ville avaient été dégradées. La semaine précédente, plus de 10.000 personnes avaient défilé dans les rues.