Nantes: Un jeune détenu se suicide à la maison d'arrêt

SOCIETE Le jeune homme, condamné à un an de prison, venait d'être transféré à Nantes...

20 Minutes avec AFP

— 

NANTES, le 10/05/2012Une cellule de la nouvelle maison d arret
NANTES, le 10/05/2012Une cellule de la nouvelle maison d arret — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Drame en prison. Un jeune détenu de 20 ans s’est donné la mort à la maison d’arrêt de Nantes, à Carquefou, a-t-on appris de sources policières et pénitentiaires. Une dizaine de suicides sont déjà survenus depuis l’ouverture de cet établissement en juin 2012.

Le jeune homme s’est pendu à l’aide de draps et son corps a été découvert jeudi matin vers 6 heures, dans la cellule qu’il occupait seul.

Transféré de Brest vers Nantes

Il avait été transféré début février à Nantes après une mesure disciplinaire prise à la suite d’une agression de surveillants à la prison de Brest. Pour ces faits, il avait été condamné à un an de prison. Il avait par ailleurs été placé en détention provisoire en juillet 2015.

La maison d’arrêt de Nantes, une prison ultra-moderne de 606 places, mais déjà surchargée, a été inaugurée en juin 2012.