Saint-Herblain: Deux suspects arrêtés après la série d'agressions au parc de la Gournerie

FAITS DIVERS Après les neuf agressions violentes et vols surevenus depuis le 15 février, la police a interpellé deux suspects...

F.B.

— 

Les agressions et vols ont été commis autour du parc de la Gournerie.
Les agressions et vols ont été commis autour du parc de la Gournerie. — Google maps

Ils sont suspectés d’être les auteurs des violentes agressions survenues des derniers jours autour du parc de la Gournerie à Saint-Herblain. Deux jeunes hommes, l’un âgé de 17 ans, l’autre de 18 ans, ont été placés en garde à vue jeudi et ce vendredi, annonce la police.

Entre le 15 et le 22 février, neuf agressions physiques, dont certaines accompagnées de vols, ont été recensées, dont quatre sur la seule matinée du lundi 22 février. Parmi les victimes, un golfeur et un agent municipal souffrent de 15 jours et 21 jours d’interruption temporaire de travail.

Le premier suspect ne reconnaît que cinq agressions

Après plusieurs jours d’enquête, la police a décidé d’interpeller un jeune du campement de gens du voyage installé sur une aire d’accueil à proximité du parc. Déjà connu des services de police pour des faits similaires, celui-ci a reconnu les cinq premières agressions mais pas celles du 22 février. Il désigna son complice de 18 ans qui, à son tour, était interpellé et mis en cause pour les neuf agressions.

L’enquête se poursuit.