FC Nantes: «Mais pour qui il se prend [Waldemar Kita]?», fulmine Christophe Dugarry

FOOTBALL Le consultant de Canal + a allumé le président nantais, ce lundi soir, à l'émission « Les Spécialistes »...

David Phelippeau

— 

Christophe Dugarry, lors de la Danone Nations Cup, à Marseille, le 11 mai 2014.
Christophe Dugarry, lors de la Danone Nations Cup, à Marseille, le 11 mai 2014. — P.Magnien / 20 Minutes

Les déclarations de Waldemar Kita au micro de Canal +, à l’issue de la victoire (2-1) samedi soir contre Lorient, n’en finissent pas de faire réagir. Ce lundi soir, l’émission Les Spécialistes, qui ne parle que très rarement du FCN, a consacré une rubrique aux différentes sorties du président nantais.

Kita pense à l’Europe, Dugarry trouve que c’est prématuré

Lors de la première séquence, Kita, dont le club a enchaîné un douzième match sans défaite en L1 et est classé 6e à un point du podium, déclare qu’il vise l’Europe en fin de saison. Christophe Dugarry, ancien joueur et désormais consultant sur Canal +, s’offusque de cette première déclaration.

>> A lire aussi : FC Nantes : « Il faut se permettre de rêver… », avoue Guillaume Gillet

« Ce n’est jamais le bon moment [de dire ça] pour une équipe comme Nantes, pense l’ancien attaquant de Bordeaux. Il faut avoir de l’humilité. Bon, je comprends que les circonstances du championnat font que quinze équipes croient à l’Europe. Je veux bien, mais il ne faut surtout pas dire ça et rester modeste. D’autres équipes [Lyon, Rennes ou Marseille] vont remonter au classement. Nantes est une bonne équipe. C’est agréable. Il y a des supporters. L’entraîneur est bien, les joueurs prennent du plaisir… Tout se passe bien, mais il faut être lucide. » Sur le plateau, certains consultants comprennent toutefois l’ambition du président Kita.

Quelques secondes plus tard, deuxième séquence, avec cette fois-ci, le président Kita qui sous-entend qu’il ne devrait pas prolonger son entraîneur Michel Der Zakarian, en fin de contrat en juin.

>> A lire aussi : FC Nantes : Pour l’avenir de Der Zakarian, Kita balance (encore) un gros pavé dans la mare

Dugarry se fâche encore : « C’est honteux ce qu’il dit. C’est d’un irrespect total. Grâce à Der Zakarian et son staff, ses joueurs, et lui aussi certainement, il peut parler d’Europe et y croire [...] Il n’a qu’à aller sur le banc de touche puisqu’il est plus fort que lui. Pourquoi il dit ça maintenant ? »

Les reproches de Kita

Troisième séquence : le coup de grâce. Toujours interrogé au micro de Canal +, le président Kita s’en prend aux consultants de l’émission Les Spécialistes. Sans citer aucun nom. « Ceux qui critiquent ne savent pas ce que c’est qu’une société, ceux qui critiquent ne savent pas ce que c’est que gérer des gens. […] Il y en a certains, qui sont sur ce plateau, qui disent beaucoup de choses… Ils se sont battus dans le vestiaire. On criait sur eux dans tous les stades de France. Aujourd’hui, ils donnent des leçons… […] Ils ont oublié toutes les conneries faites. Donc soyons un peu respectueux. »

Dugarry fou de rage

Christophe Dugarry, se sentant visé, réagit alors avec virulence : « Mais, pour qui il se prend ? Parce qu’il a réussi dans les affaires, moi, j’ai réussi dans le football s’il a oublié. J’ai réussi quelques petits trucs aussi. J’assume les conneries que j’ai faites, mais pour qui il se prend ? Je sais que c’est pour moi ce qu’il dit, mais je n’en ai rien à foutre. Ce Monsieur, il est si fort que ça… Comme il traite Der Zakarian, c’est honteux. Qu’il ne m’aime pas ce n’est pas grave. Je n’ai pas tout réussi dans ma carrière, mais j’en ai réussi des choses comme ce Monsieur très intelligent ! »