Nantes: Des pistes cyclables et des travaux pour «apaiser» la rue de Strasbourg

TRANSPORTS L'objet des aménagements est de faciliter et sécuriser la circulation des cyclistes et des piétons...

Frédéric Brenon

— 

Image de synthèse de la rue de Strasbourg réaménagée. Lancer le diaporama
Image de synthèse de la rue de Strasbourg réaménagée. — Ville de Nantes

C’est l’un des axes majeurs du centre-ville nantais, fréquenté chaque jour par 20.000 véhicules mais aussi par des milliers de piétons et plusieurs centaines de cyclistes. La rue de Strasbourg va faire l’objet d’une expérimentation de « zone apaisée », annonce ce jeudi la mairie de Nantes.

L’objectif est de pacifier la circulation automobile afin de « sécuriser les déplacements doux » et « redynamiser l’activité commerciale ». Pour y parvenir, des travaux d’aménagement « légers » sont engagés depuis lundi.

Une piste cyclable dans chaque sens

Ils consistent tout d’abord à supprimer le gué central et réduire la largeur de la voie automobile (de 3,35 m à 2,75 m). « La diminution des voies amène toujours une réduction de la vitesse », assure Thomas Quéro, conseiller municipal.

Ce gain de place permettra aussi de créer une piste cyclable dans chaque sens : l’une de 1,50 m de large délimitée par des clous en inox, l’autre de 1 m marquée par une bande de résine. Ces voies cyclables étaient réclamées par l'association Place au vélo depuis plusieurs années.

Des places de livraison mutualisées

Il est également prévu de supprimer vingt places de stationnement afin de «dégager les angles morts au croisement des rues», et d’agrandir le trottoir à l’intersection avec la rue de Verdun.

Enfin, un test de mutualisation des fonctions de livraison et de stationnement voitures sera mené sur quinze emplacements: ils seront réservés aux livraisons de 7h30 à 11h30 puis pourront être utilisés par les particuliers le reste de la journée.

Les travaux s’étaleront jusqu’en avril. Coût global du réaménagement : 200.000 euros.