Nantes: L'autopartage Marguerite annonce 12 ouvertures de stations en 2016

TRANSPORTS La société privée dispose déjà d’un total de 36 stations et 43 voitures disponibles…

F.B.

— 

Une voiture Marguerite près de la rue du Calvaire à Nantes.
Une voiture Marguerite près de la rue du Calvaire à Nantes. — ©Bauza voiture marguerite

La société Marguerite, qui propose des voitures en libre-service à partager, poursuit le développement de son réseau afin de convaincre de nouveaux adeptes. Ces derniers jours, deux nouvelles stations ont été ouvertes, rue du Calvaire et rue de l’Arche sèche, portant ainsi le total à 36 stations accessibles à Nantes (et une à Rezé) et 43 voitures disponibles.

Pour 2016, Marguerite compte appuyer sur l’accélérateur et annonce douze ouvertures à venir. Les implantations, liées à la demande, ne sont pas encore définitives, mais toutes seront sur Nantes, précise l’entreprise, laquelle reste « déterminée » à se développer un jour en périphérie de la Cité des ducs.

Sur abonnement ou sans engagement

Autres nouveautés 2016: des frais d’inscription réduits à 50 euros (au lieu de 100 euros) et même à 40 euros pour les étudiants et les abonnés Libertan ou Bicloo. Une nouvelle application gratuite pour Anrdoid et IOS vient également d'être lancée.

Près de sept ans après sa création, Marguerite revendique 950 utilisateurs. Adhérer au service peut se faire avec un abonnement (5 euros l’heure +0,50 euro le km) ou sans engagement (10 euros l’heure + 0,5 euro le kilomètre). Les utilisateurs bénéficient d’avantages comme le stationnement gratuit sur la voirie, l’accès autorisé aux aires piétonnes ou la gratuité du service horaire la nuit (entre 22h et 6h).