Nantes: Il menace sa famille avec un fusil puis finit par s'endormir

FAITS DIVERS Samedi soir, à Saint-Herblain, un père a menacé toute sa famille avant d'être interpellé par les policiers alors qu'il dormait sur son canapé...

David Phelippeau

— 

Illustration de voiture de police.
Illustration de voiture de police. — Franck Lodi / Sipa

Il a pété les plombs. Samedi soir, dans une maison à Saint-Herblain, lors d’une dispute, un père de famille a sorti un fusil et l’a braqué sur sa famille : sa nouvelle femme et leur bébé de deux mois, et ses deux filles de 11 et 14 ans, racontent, ce lundi, Presse Océan et Ouest-France.

Apeurées, elles se sont réfugiées dans une chambre à l’étage de la maison. La fille aînée a alors prévenu sa mère et lui a raconté la situation. Cette dernière a tout de suite appelé la police.

Le Raid appelé…

Un dispositif de sécurité a été rapidement mis en place autour de la maison de Saint-Herblain. Presse Océan indique que le Raid a même été appelé mais les policiers d’élite n’ont pas eu à se déplacer. Et pour cause : lorsque la police a pénétré dans le pavillon, l’homme a été retrouvé en train de dormir sur son canapé avec l’arme à ses côtés.

Le fusil était non chargé. Le père, qui avait bu, a réfuté avoir fait des menaces. Sa garde à vue a été prolongée dimanche soir. Personne n’a été blessé.