Procès Barbot: Le mari ne fait pas appel, sa condamnation à 30 ans de prison définitive

JUSTICE Didier Barbot ne fera pas appel, a annoncé son avocat ce mardi...

20 Minutes avec AFP

— 

Franck Boezec, l'avocat de Didier Barbot / AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Franck Boezec, l'avocat de Didier Barbot / AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD — AFP

Il n'y aura pas d'autre procès pour Didier Barbot. L'agriculteur de 42 ans, reconnu coupable de l'assassinat de son épouse en 2013, ne fera pas appel de sa condamnation par la cour d'assises de Loire-Atlantique à 30 ans de réclusion. Celle-ci devient définitive, a annoncé mardi Franck Boezec, l'un des avocats de Didier Barbot.

La cour d'assises l'a condamné le 25 janvier à trente ans de réclusion criminelle et prononcé une peine de 25 ans de réclusion à l'encontre de sa maîtresse et coaccusée, Stéphanie Livet, 40 ans. Cette dernière, qui n'a pas encore fait connaître sa décision, a jusqu'à jeudi soir pour interjeter appel.

Les amants ont été reconnus coupables d'avoir attiré Anne Barbot, alors âgée de 38 ans, dans le garage de son habitation à Vritz (Loire-Atlantique), pour la tuer, en mars 2013. La victime y avait été frappée et étranglée, puis son corps, placé dans le coffre de sa voiture, avait été brûlé dans une forêt.