Loire-Atlantique: Quand les gendarmes sauvent un jeune phoque échoué

INSOLITE Piégé sur le sable, le phoque a retrouvé l'océan grâce à l'intervention de la gendarmerie, dimanche, à Saint-Brévin...  

F.B.

— 

Le phoque gris secouru par la gendarmerie dimanche 31 janvier 2016 à Saint-Brévin. Lancer le diaporama
Le phoque gris secouru par la gendarmerie dimanche 31 janvier 2016 à Saint-Brévin. — Compagnie de gendarmerie de Pornic

La compagnie de gendarmerie de Pornic a été confrontée à une intervention pour le moins inhabituelle dimanche. Vers 10h30, un promeneur découvre un jeune phoque échoué sur la plage des Rochelets à Saint-Brévin-les-Pins. Avec la mer qui se retire peu à peu, le mammifère, visiblement fatigué, se retrouve piégé sur le sable.

Sollicités, les gendarmes évaluent la situation et consultent le centre de recherche sur les mammifères marins de la Rochelle.

Secouru, le phoque semble dire merci

Après avoir un temps envisagé de laisser le phoque se reposer seul, ils décident, ne constatant aucune blessure, de l'aider à se diriger vers l’océan afin de le protéger des autres animaux et de la curiosité des hommes, indique la gendarmerie de Loire-Atlantique.

Lentement, le jeune mammifère a pu retourner à l’eau, sain et sauf. La mobilisation aura duré un peu plus d’une heure.

«Pour l'anecdote, une fois à l'eau, le phoque est resté un instant à fixer les gendarmes qui l'avaient secouru, avant de s'en aller au large. Comme s'il avait voulu leur dire merci», confie-t-on à la gendramerie de Loire-Atlantique.