Nantes: Trois ados battus à coups de taser et de marteau

FAITS DIVERS L'agression a eu lieu samedi soir quartier Port-Boyer. Cinq hommes ont été placés en garde à vue...

F.B.
— 
L'hôtel de police Waldeck-Rousseau à Nantes.
L'hôtel de police Waldeck-Rousseau à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Cinq jeunes hommes ont été placés sen garde à vue dimanche pour des violences avec arme survenues samedi dans un immeuble du quartier Port-Boyer à Nantes. Vers 20h samedi soir, un groupe de plusieurs personnes a pénétré dans le hall du bâtiment et agressé « avec beaucoup de violence » trois adolescents, deux garçons et une fille, rapporte la police.

Les cinq individus, âgés de 18 à 27 ans, étaient armés d’un taser, d’un marteau et d’une réplique de pistolet automatique. Plusieurs coups ont été donnés, notamment au visage, avant que l’un des ados parvienne à s’enfuir et prévenir le 17.

Frappés parce qu'ils n'avaient pas de drogue?

Les agresseurs ont bien tenté de s’échapper mais seront interpellés à bord de deux voitures. Les trois victimes, qui ne souffrent que de légères blessures, ont affirmé aux enquêteurs ne pas connaître les cinq hommes. Ils disent avoir été battus parce qu’ils n’avaient pas de cannabis sur eux, selon Ouest-France et Presse Océan. Les agresseurs n'auraient pas livré la même version.

L’enquête se poursuit.