Nantes

Ils jouaient à mettre des pierres et des plaques d'égouts sur les rails

C'était un « jeu ». Trois jeunes de 15 à 17 ans ont été arrêtés mercredi soir par la police ferroviaire, après avoir déposé deux jours durant des blocs de béton et des plaques d'égout sur les voies entre Chantenay et Saint-Herblain. Plusieurs trains ...

C'était un « jeu ». Trois jeunes de 15 à 17 ans ont été arrêtés mercredi soir par la police ferroviaire, après avoir déposé deux jours durant des blocs de béton et des plaques d'égout sur les voies entre Chantenay et Saint-Herblain. Plusieurs trains avaient été retardés. « Cela aurait pu être vraiment très dangereux pour eux, car les pierres pouvaient être projetées en leur direction », souligne-t-on à la SNCF, qui se réserve le droit de demander des dommages et intérêts.