Trafic de cannabis, un suspect remis en liberté avant le procès

G. F. - ©2007 20 minutes

— 

L'un des suspects a été remis hier en liberté et placé sous contrôle judiciaire et ce, contre l'avis du parquet, dans le cadre d'un vaste trafic de stupéfiants qui sera jugé à partir du 8 octobre. Pendant quatre jours, onze prévenus vont comparaître pour plusieurs « go fast » opérés en 2005 et 2006. Ces convois rapides, généralement en provenance du Maroc ou de la région parisienne, auraient transporté au total 150 kg de résine de cannabis en direction de Nantes. Pranavan, 22 ans, a passé dans ce dossier un an en détention provisoire, en dépit d'un casier judiciaire vierge. « Sa sanction sera inférieure au temps qu'il aura déjà passé en prison », a plaidé hier son avocat Yvan Trebern pour justifier sa remise en liberté. Les trois autres détenus ont, eux, été maintenus en prison.