Nantes: Un millier d'anti-aéroport en centre-ville, pas de débordement

AEROPORT Redoutée, la manifestation des anti-aéroport dans les rues de Nantes s'est déroulée dans le calme...  

F.B. avec AFP

— 

Un peu plus d'un millier de personnes ont manifesté contre l'aéroport dans les rues de Nantes.
Un peu plus d'un millier de personnes ont manifesté contre l'aéroport dans les rues de Nantes. — SIPA

Les organisateurs avaient promis une manifestation « sereine » et « maîtrisée ». Ils ont tenu parole. Un peu plus d’un millier de personnes, selon la police, ont participé samedi après-midi à une « déambulation » dans les rues de Nantes contre le projet de transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Les anti-aéroport, bien moins nombreux que ce que craignaient les commerçants, ont distribué, dans le calme, des tracts aux passants et dansé des farandoles, au son des binious, avant que le rassemblement ne se disperse vers 16h30 à proximité du château des ducs de Bretagne.

La décision du tribunal à l’esprit

Certains manifestants portaient des pancartes « Non aux expulsions à NDDL », alors que le tribunal de grande instance de Nantes doit rendre ce lundi sa décision sur l’éventuelle expulsion de familles et d’agriculteurs installés sur la future zone aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes.

Entre 7.000 et 20.000 personnes avaient manifesté contre le projet d’aéroport et les expulsions le 9 janvier sur le périphérique nantais. Près de 3.000 militants s’étaient rassemblés quelques jours plus tard devant le palais de justice.

Si 2015 a été relativement calme, plusieurs manifestations anti-aéroport en centre-ville de Nantes avaient été émaillées, en février et à l’automne 2014, de débordements et dégradations.