FC Nantes: Offres refusées pour Sala et Bedoya, le cas Samatta toujours pas abandonné

FOOTBALL A une dizaine de jours de la fin, le mercato du FCN frétille un peu...

David Phelippeau

— 

L'attaquant nantais Emiliano Sala.
L'attaquant nantais Emiliano Sala. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Emiliano Sala, arrivé l’été dernier en provenance de Bordeaux, pourrait-il partir avant la fin du mercato ? A priori non.

Ce jeudi matin, le journal L’Equipe a indiqué que le FCN avait reçu une offre de 4 millions d’euros pour l’attaquant argentin de 25 ans de la part de Wolverhampton (D2 anglaise). Une jolie somme pour un joueur - auteur de deux buts et une passe décisive en 16 matchs toutes compétitions confondues - acheté 1 million d’euros cet été, mais pour qui Bordeaux doit toucher 50 % à la revente…

Le FCN a refusé l’offre pour Sala…

Ce jeudi midi, le FCN a fait savoir que l’offre du club anglais était réelle, mais avait été refusée. A seulement dix jours de la fin du mercato, les dirigeants ne veulent pas prendre le risque de déplumer davantage leur attaque, sachant que Bangoura est parti en Arabie Saoudite et Aristeguieta pourrait faire ses valises (Espagne, Portugal)… «Aujourd’hui, il [Emiliano] ne part nulle part, a réagi l’entraîneur nantais Michel Der Zakarian. Il me faut des joueurs pour finir la saison. »

… et pour Bedoya

Par ailleurs, le milieu de terrain Alejandro Bedoya, auteur du but victorieux (0-1 a.p.), mercredi soir, à Mantes-la-Ville, en 16es de finale de la Coupe de France, ne partira pas en MLS. Le club des Colorado Rapids a bien formulé une offre, refusée par le joueur et donc par le FCN dans la foulée. Tenté par le championnat nord-américain [Philadelphie (entre autres) le voulait l’été dernier et le président Kita avait fermé la porte], Bedoya pourrait bien y poser son sac l’été prochain.

Samatta ? WK ne lâche pas

Côté arrivées, le FC Nantes cherche toujours un milieu offensif excentré. C’est en tout cas le souhait du coach Der Zakarian. La piste de l’attaquant du TP Mazembe Mbwana Samatta n’est par ailleurs pas abandonnée. La nébulosité et la complexité de ce dossier - le Tanzanien ayant signé un (pré) contrat avec le club belge de Genk selon certaines sources - créent des divergences au sein même de la maison jaune. Le président Waldemar Kita espère toujours finaliser l’arrivée de celui qui a été élu récemment meilleur joueur africain évoluant en Afrique.

>> A lire aussi : Le FCN veut Mbwana Samatta, mais il y a un problème…