HBC Nantes : Théo Derot va à l'Euro, pas Nicolas Claire

HANDBALL L’arrière gauche du « H » s’envole pour la Pologne avec l’équipe de France mercredi alors que le demi-centre nantais Nicolas Claire ne fait pas partie du groupe retenu par le sélectionneur Claude Onesta…

David Phelippeau

— 

France's Theo Derot shoots at goal during the Golden League handball match between France and Denmark at the Bercy-AccorHotels Arena stadium in Paris, FRANCE - 10/01/2016./JEE_fcedane.09/Credit:J.E.E/SIPA/1601111443
France's Theo Derot shoots at goal during the Golden League handball match between France and Denmark at the Bercy-AccorHotels Arena stadium in Paris, FRANCE - 10/01/2016./JEE_fcedane.09/Credit:J.E.E/SIPA/1601111443 — SIPA

On attendait le Nantais Nicolas Claire. C’est finalement Théo Derot (23 ans) qui représentera le HBC Nantes en équipe de France à l’Euro en Pologne (du 15 au 31 janvier).

L’arrière gauche, qui a goûté aux Bleus pour la première fois mi-décembre, a « bénéficié » d’une série de blessures (cinq arrières gauches out, dont Barachet et Fernandez) à son poste. Après l’annonce, ce mardi, Derot est resté injoignable.

>> A lire aussi : HBC Nantes : « Ce club me plaisait avant même que j’y mette les pieds », confie Théo Derot

Il retrouvera Skof et Rivera

« Si je suis pris, ça sera une immense joie », disait-il dans Ouest-France, ce mardi. Une fierté aussi pour son père Gilles qui fut un joueur de renom dans les années 80 et au début des années 90 avec notamment deux titres de champion de France avec Nîmes.

Pour l’anecdote, celui-ci avait été retoqué le dernier du groupe de l’équipe de France de Daniel Costantini pour les Jeux olympiques de Barcelone. L’histoire ne bégaie donc pas pour la famille Derot. Le bizuth bleu, arrivé cet été au HBCN en provenance d’Istres, retrouvera deux autres coéquipiers de club en Pologne : le gardien de but Gorazd Skof (Slovénie) et l’ailier Valero Rivera (Espagne).

Mots-clés :