Invasion de Playmobil... Ça manque de sel...

A Nantes, Julien Ropert

— 

Playmobil.
Playmobil. — DR
Tous les jours, découvrez un aperçu de l'actualité de la semaine passée dans les sept éditions régionales de «20 Minutes». Le vendredi, c'est au tour de Nantes.


Le chiffre de la semaine

On l'a appris cette semaine, Nantes a failli assister à un débarquement en masse d'immigrants chinois clandestins. Ils étaient 56.000 à vouloir passer en douce à l'aéroport. Malheureusement pour eux, les officiers de la douane avaient l'oeil. C'était en juin dernier, et les 112 cartons qui contenaient ces faux Playmobil chinois ont été interceptés. Le lot valait environ 168.000 euros, tout de même. La marque allemande qui produit les petits bonshommes au sourire indélébile a porté plainte contre le fabricant chinois et l'importateur français. Si elle obtient gain de cause, les faux «Playmo» seront détruits.


La prise de la semaine

Oh la belle bleue! Alors qu'il remontait ses filets, Hervé Picaud, pêcheur croisicais, a eu la surprise de découvrir qu'il avait attrapé une araignée de mer... bleue. Un spécimen très rare, explique-t-on à l'Océarium du Croisic, qui a récupéré le curieux crustacé, puisqu'en trente-cinq ans, c'est simplement le deuxième individu de cette couleur qui est pêché dans le département. Quant à l'origine de cet étrange coloris, on se borne à émettre l'hypothèse que la bestiole a dû subir quelques altérations génétiques.


L'homme de la semaine

Deuxième participation et premier succès, Corentin Douguet a fait fort.
A 33 ans, le Nantais a remporté dans la nuit de mercredi à jeudi la troisième étape de la Solitaire du Figaro entre Brest et La Corogne. Et ce malgré des conditions dantesques, avec un vent qui atteignait parfois les 45 noeuds. Le skipper de «Leclerc/Bouygues Telecom» a d'ailleurs avoué avoir failli rebrousser chemin tant le vent et la mer le mettaient à l'épreuve dans le Golfe de Gascogne. Il occupe désormais la deuxième place du classement général, derrière Michel Desjoyaux, vainqueur de l'épreuve en 1992 et 1998.


La galère de la semaine

Il n'y a pas que les vendeurs de plage qui souffrent de la météo maussade. Les paludiers font eux aussi grise mine. Le soleil et le vent, indispensables à la récolte du sel, jouent les timides. Et la récolte de cette année risque d'être plus que maigre. A court terme, la situation est loin d'être désespérée pour les membres de la coopérative des paludiers de Guérande, qui disposent de stocks importants. La mauvaise récolte devrait même leur permettre d'augmenter les prix, en particulier pour la fleur de sel. Mais les petits producteurs indépendants et les travailleurs saisonniers ont déjà quasiment perdu leur saison.


La fête de la semaine

Le 15 août, avant d'être l'occasion de faire un pont prolongé, est une fête religieuse. Et dans le département, c'est l'occasion pour les fidèles catholiques de se rendre à différents pèlerinages pour célébrer l'Assomption, c'est-à-dire la montée au ciel de la Vierge Marie. Une tradition qui remonterait à Louis XIII et qui n'est pas oubliée dans en Loire-Atlantique. Ainsi, pas moins de 9.000 croyants ont fêté mercredi la mère du Christ de Clisson au Croisic en passant par Nantes, et, bien sûr, au Calvaire de Pontchâteau.