Régionales 2015: La synthèse du premier tour en Pays de la Loire

ELECTIONS Bruno Retailleau (Les Républicains) devance Christophe Clergeau (PS) et Pascal Gannat (FN). Le second tour s'annonce indécis...

Frédéric Brenon

— 

Bruno Retailleau, candidat Les Républicains, à son arrivée à l'hôtel de région dimanche soir.
Bruno Retailleau, candidat Les Républicains, à son arrivée à l'hôtel de région dimanche soir. — AFP

Comme on pouvait s’y attendre, il y aura bien une triangulaire au second tour des élections régionales en Pays de la Loire. Trois listes ont en effet passé la barre symbolique des 10 % lors du premier tour ce dimanche. La liste Les Républicains-UDI-MoDem est arrivée en tête avec 33,49 % des voix. L’équipe du sénateur vendéen Bruno Retailleau, premier en Maine-et-Loire, Mayenne et Vendée, confirme son statut de favori, sans pour autant créer d’écart décisif avec le parti socialiste.

Score historique du FN

La tête de liste PS, Christophe Clergeau, récolte en effet 25,75 % des suffrages (premier en Loire-Atlantique). C’est neuf points de moins que Jacques Auxiette en 2010 mais suffisant pour croire en une victoire de la gauche dimanche prochain si les reports de voix sont favorables. Le Front national de Pascal Gannat est troisième avec 21,35 % des suffrages (premier en Sarthe). Un score historiquement haut pour le FN en Pays de la Loire. A titre de comparaison, le parti de Marine Le Pen avait atteint à peine 7 % aux régionales de 2010.

Les autres listes se partagent les miettes

Les Verts d’Europe écologie, eux, suivent une trajectoire inverse : avec seulement 7,82 % des voix, la liste de Sophie Bringuy cède beaucoup de terrain par rapport à 2010 (13 %) et est écartée du second tour. Son score l’autorise toutefois à fusionner avec le PS s’ils le souhaitent. Les six autres listes sont mises hors course : Debout la France (4,09 %), PCF (3,33 %), Lutte ouvrière (1,47 %), Choisir nos régions (1,27 %), UPR (1,26 %) et Communistes (0,17 %).

>> Tous les résultats des élections régionales par ici

Quant au taux de participation régional, il n’est pas fabuleux, 49,98 %, mais néanmoins légèrement supérieur à celui des régionales 2010.

La région Pays de la Loire est détenue majoritairement par la gauche depuis 2004. Jacques Auxiette (PS) avait été réélu en 2010. Il ne se représentait pas cette année.