Fc Nantes: «On a subi et on craqué», regrette Michel Der Zakarian après le nul à Ajaccio

FOOTBALL Malgré l'ouverture du score de Sala, le FCN n'a pu faire mieux que 1-1 samedi soir sur la pelouse du Gazélec Ajaccio...

Frédéric Brenon
— 
Michel Der Zakarian, coach du FC Nantes, après le match nul à Ajaccio.
Michel Der Zakarian, coach du FC Nantes, après le match nul à Ajaccio. — PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Un point à l’extérieur mais un cinquième match consécutif sans succès. Tel est le bilan du déplacement du FC Nantes à Ajaccio samedi soir. Face à une équipe du Gazélec qui restait sur une série positive en Ligue 1, les Canaris étaient pourtant parvenus à ouvrir le score par Emiliano Sala (56e). La recrue argentine, alignée en attaque aux côtés de Kolbeinn Sigthorsson, débloquait ainsi son compteur but avec le FCN.

Mais les Nantais ont ensuite plié et se sont fait logiquement rejoindre par les Corses en fin de match : John Tschibumbu trompant à la 85e un Maxime Dupé de nouveau titulaire au poste de gardien en l’absence de Rémy Riou.

« Il faut aussi savoir défendre »

« On a subi et on a craqué. C’est dommage, regrette le coach Michel Der Zakarian sur le site officiel du FCNLe football, ce n’est pas que attaquer. Il faut aussi savoir défendre. Il y a eu des absences, mais tout n’est pas à jeter. Ajaccio est une équipe très athlétique. Ils nous ont obligés à défendre. Mais on prend un point. A Monaco et à Montpellier, on n’y était pas arrivé. »

Au classement, Nantes est 11e de Ligue 1, à quatre points du premier relégable Bastia. A quatre points seulement aussi de la cinquième place occupée par Lyon.