Nantes: L'agresseur sexuel du campus démasqué et arrêté

FAITS DIVERS L’homme est poursuivi pour au moins 14 exhibitions et agressions sexuelles sur le campus universitaire ou les bords de l’Erdre depuis mars 2014…

F.B.

— 

Le campus universitaire (au fond la fac de Lettres) à Nantes.
Le campus universitaire (au fond la fac de Lettres) à Nantes. — Julie Urbach / 20 Minutes

Un homme marié âgé de 46 ans a été arrêté lundi puis déféré au parquet de Nantes pour plusieurs agressions et exhibitions sexuelles sur le campus universitaire et les bords de l’Erdre, rapporte la police ce mardi.

Les faits, qui s’étalent de mars 2014 à septembre 2015, se sont produits au parc de la Roseraie, dans une résidence universitaire, à la fac de lettres, à la fac de sciences, rue du Fesche-blanc, à l’hippodrome du Petit-port ou au parc de la Chantrerie. Le plus souvent, l’homme se masturbait devant une jeune femme isolée. Il a aussi tenté, parfois, de toucher les fesses de sa victime.

Quatorze victimes recensées

Déjà interpellé en septembre dernier, il a de nouveau été arrêté après un travail de recoupement de la Brigade des mœurs. Quatorze victimes, âgées de 17 à 26 ans, ont été recensées au total. Toutes ont reconnu l’homme sur un cliché. Lui-même reconnaît la totalité des faits et explique qu’il se « sentait habité par une force le poussant à agir », indique la police.

Placé sous contrôle judiciaire, ce commerçant de profession sera jugé le 16 décembre au TGI de Nantes.