FC Nantes: A trois jours de la venue de Lyon, les Canaris tombent un par un

FOOTBALL Le milieu de terrain du FC Nantes est totalement décimé pour la venue de l'OL, mardi soir...

David Phelippeau
— 
Nantes' French goalkeeper Remy Riou stops the ball during the French L1 football match Monaco between and Nantes on november 21, 2015 at the"Louis II Stadium in Monaco.  AFP PHOTO / VALERY HACHE
Nantes' French goalkeeper Remy Riou stops the ball during the French L1 football match Monaco between and Nantes on november 21, 2015 at the"Louis II Stadium in Monaco. AFP PHOTO / VALERY HACHE — AFP
Samedi soir, le FC Nantes a laissé filer deux points (0-0) contre Bastia à la Beaujoire. Plus ennuyeux pour le club nantais, la liste des blessés/suspendus a pris davantage d’ampleur. En plus de Rongier et B. Touré, tous deux blessés de longue date, Thomasson et Alegue, en phase de reprise, et Gomis, suspendu cinq matchs (carton rouge reçu en CFA), sont venus s’ajouter, samedi soir, Moimbé (pincement du ménisque), Bedoya (expulsé) et Riou (blessé).

La «bêtise» de Bedoya et la tuile pour Riou

L’Etasunien a pris un carton rouge pour avoir fauché un Corse à quelques secondes de la fin de la rencontre. « C’est de la bêtise, il faut savoir se maîtriser », a pesté l’entraîneur Michel Der Zakarian, le regard noir. Le gardien de but Rémy Riou a été touché à la cuisse, il est très incertain pour la venue des Lyonnais, mardi soir. La seule bonne nouvelle est peut-être le retour de l’attaquant Johan Audel, qui semble s’être entraîné normalement ce dimanche matin.
Au milieu du terrain (plutôt défensif), Der Zakarian n’a plus vraiment le choix. Il lui reste dans l’effectif professionnel : Lucas Deaux et Abdoulaye Touré. Les deux pourraient être associés devant la défense dans un 4-4-2.