Nantes: Cinq idées pour être solidaires et utiles avant Noël

SOCIAL Les associations caritatives ont besoin de dons et de bénévolat à l'approche de l'hiver et des fêtes de Noël...

Frédéric Brenon

— 

L'entrepôt départemental de la Banque alimentaire se trouve à Saint-Aignan-de-Grandlieu.
L'entrepôt départemental de la Banque alimentaire se trouve à Saint-Aignan-de-Grandlieu. — FABRICE ELSNER/20 MINUTES

Après les attentats parisiens et à l’approche des fêtes de Noël, le besoin de solidarité, de vivre ensemble et de générosité est réaffirmé. Ça tombe bien, de nombreuses personnes se trouvent dans le besoin en Loire-Atlantique. Les initiatives pour leur venir en aide, a fortiori avec le retour de l’hiver, ne manquent pas.

Des denrées pour la Banque alimentaire. La collecte de la Banque alimentaire se tient vendredi et samedi dans les supermarchés et hypermarchés de Loire-Atlantique. La plateforme, basée à Saint-Aignan, recherche des conserves, des plats cuisinés, de l’huile, du café, du sucre en morceaux, du chocolat, des petits-déjeuners ou des céréales. Les denrées seront distribuées à 102 associations partenaires pour quelque 14 000 bénéficiaires dans le département.

Soutenir les Restos du cœur. La campagne hivernale des Restos du cœur débute lundi. L’association recherche des bénévoles pour ses centres de distribution, mais propose aussi des missions administratives, logistique ou de transport. Il est également possible de faire des dons de produits bébés (lait infantile maternisé, couches, etc.), de jouets neufs ou de denrées alimentaires (produits secs) directement à l’entrepôt départemental situé rue de la Garde à Nantes. Les Restos du coeur distribuent environ deux millions de repas en Loire-Atlantique pour près de 20.000 bénéficiaires.

Un centre de distribution des Restos du cœur, Nantes (illustration). - F.Elsner/20Minutes

Donner au Secours populaire. S’il a, lui aussi, des besoins de bénévolat, notamment pour son opération paquets cadeaux, le Secours populaire collecte également volontiers meubles (02 40 95 10 61) et vêtements (02 40 29 45 26) en bon état au profit des personnes en situation de pauvreté ou précarité. On peut également faire un don financier en faveur de la campagne « Père Noël vert » qui vise à offrir des cadeaux à des publics en grande difficulté. Quelque 18.000 personnes sont accueillies par le Secours populaire de Loire-Atlantique.

S’impliquer auprès des Petits frères des pauvres. L’association caritative recherche des chauffeurs pouvant conduire des personnes de plus de 50 ans fragilisées et isolées au grand repas collectif de Noël de l’association, ou passer un moment de convivialité dans leur lieu de vie (logement, établissement ou hôpital) le 24 ou 25 décembre. Des besoins d’accompagnement, d’écoute téléphonique ou de transport sont aussi exprimés en dehors des fêtes. Plus de 700 personnes âgées ont bénéficié d’un accompagnement l’an passé dans le département.

Offrir des jouets au concert, à vélo ou à moto. Le concert annuel des Rockeurs ont du cœur aura lieu le 12 décembre à 19h30 à Stéréolux. Un jouet neuf destiné à des enfants défavorisés est demandé pour entrer. Le même jour, Les Cyclos ont du cœur organisent, dans le même but, une sortie à vélo de 40 km entre Nantes et Mauves. Et le lendemain, ce sont les Pères Noël à moto qui sillonneront l’agglomération nantaise, de Couëron à Thouaré, pour des jouets.