FC Nantes: Le club prend des mesures de sécurité pour la venue de Bastia

FOOTBALL Quelque 25.000 supporters sont attendus, samedi soir, au stade de la Beaujoire...

David Phelippeau

— 

Le public nantais.
Le public nantais. — F. Elnser / 20 Minutes

Pour la venue de Bastia, samedi soir (20 h), l’affluence à la Beaujoire devrait frôler les 26.000 spectateurs (il reste des places de 13 euros à 45 euros). Plutôt pas mal au regard des chiffres depuis le début de la saison et du pedigree de l’adversaire. Pour rappel, Nantes-OM avait attiré… un peu plus de 27.000 personnes début novembre.

Plan Vigipirate en vigueur

En attendant, le FC Nantes vient de communiquer certaines mesures prises dans le cadre du plan Vigipirate. « Une palpation minutieuse sera effectuée à toutes les entrées par une équipe renforcée en conséquence. De plus, pour faciliter les accès, le club invite ses supporters à ne pas apporter de sacs (à main et/ou à dos). Par ailleurs, les portes ouvriront deux heures avant, soit à 18h00, pour permettre au public de pénétrer au plus tôt dans l’enceinte. Enfin, afin que les supporters ne manquent pas le coup d’envoi, décision a été prise, en concertation avec les vendeurs ambulants, de ne plus servir à H-30 du début de la rencontre. »

 

Dans son communiqué, « le club rappelle […] que la pyrotechnie (fumigènes, pétards…) est strictement interdite dans une enceinte sportive ».

Le club conclut : « Dans un contexte d’état d’urgence décrété par le Gouvernement, le FC Nantes en appelle tout particulièrement au sens des responsabilités de chacun, pour que cette rencontre Nantes-Bastia se déroule dans les meilleures conditions de sécurité. »