Championnats de France à Angers: Florent Manaudou n'avait «juste pas envie de nager»

NATATION Contre toute attente, le nageur français ne s'était pas présenté, vendredi soir, dans le bassin angevin, pour la finale du 100 m des championnats de France...

D.P. avec AFP

— 

Le nageur français Florente Manaudou.
Le nageur français Florente Manaudou. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Vendredi soir, à Angers, Florent Manaudou ne s’est finalement pas aligné sur le 100 m des championnats de France en petit bassin. Quelques heures après, son entraîneur Romain Barnier n’avait pas caché son indignation.

« Je ne cautionne pas ce comportement, avait-il lâché. Je le trouve indigne d’un champion olympique, indigne d’un membre de l’équipe de France, d’un membre du Cercle des nageurs de Marseille et de quelqu’un qui représente beaucoup pour les nageurs français. »

>> A lire aussi : Championnats de France : Florent Manaudou boude le 100 mètres et se fait pourrir par son entraîneur

« Juste pas envie de nager »

Le champion olympique 2012 du 50 m libre, après avoir conservé son titre sur 50 m brasse, a donné sa version des faits. « Je n’avais juste pas envie de nager et après, il y a eu tous ces remous mais il n’y a jamais eu de clash [avec Romain Barnier, son entraîneur]. Je n’estime pas que le sport est une obligation. Ça n’a rien à voir avec le 100 m, c’est juste que je n’avais pas envie parce que je suis arrivé un peu triste. Romain l’a vu, et il m’a donné cette alternative [de nager ou pas le 100 m]. Il me donne l’alternative, moi, je fais un choix, après si c’est le mauvais choix, c’est le mauvais choix. »

Florent Manaudou, qui a expliqué qu’il n’y avait « rien de cassé » avec son coach, a répété que sa décision de doubler ou non 50 m et 100 m aux Jeux olympiques 2016 de Rio n’était pas encore arrêtée, précisant qu’il allait au moins « attendre encore deux, trois mois pour faire un choix ».