Attentats à Paris: L'agglomération nantaise se prépare à la minute de silence de ce midi

TERRORISME L'hommage national sera organisé dans différents lieux de la ville, ce lundi midi...

J.U.

— 

Un rassemblement s'est tenu samedi à Bouffay/SALOM-GOMIS_180215/Credit:SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA/1511141810
Un rassemblement s'est tenu samedi à Bouffay/SALOM-GOMIS_180215/Credit:SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA/1511141810 — SIPA

Après les attentats parisiens de vendredi soir, une minute de silence va être observée partout dans le pays, ce lundi midi. A Nantes, l’hôtel du département a déjà invité « toutes celles et tous ceux qui le souhaitent » à se rassembler avec les élus et agents départementaux devant le conseil départemental. La mairie organise elle aussi un hommage dans la cour de la mairie. Deux autres courtes cérémonies à l’initiative de la ville auront lieu devant Nantes métropole et la Manufacture. La ville n'appelle cependant pas officiellement les habitants à se réunir, «en raison de l'état d'urgence» et des consignes de sécurité donnée par le préfet

Dans les autres communes, les habitants sont déjà invités à se rassembler devant les mairies de Rezé, Couëron, Saint-Sébastien, Orvault, ou encore Carquefou. La mairie de Saint-Herblain, où «les portes seront ouvertes» indique que des registres de condoléances sont disponibles.

Université, transports et institutions solidaires

Afin de montrer que « nous sommes debout et attachés à nos valeurs », le président de l’université a appelé étudiants et personnels à prendre part aux rassemblements qui se tiendront sur chaque campus, notamment devant le pôle étudiant. La Tan participera également à l’hommage national et le service sera interrompu à midi, pendant une minute. Préfecture et hôtel de police se recueilleront au même moment. Le barreau de Nantes organisera aussi une minute de silence au tribunal de grande instance.