Nantes: Un centre d'hébergement pour personnes en difficulté cambriolé

FAITS DIVERS Les bureaux d'un centre d'hébergement situé quartier Dervallières ont été forcés et cambriolés à l'occasion du 11 novembre...

F.B.

— 

NANTES, le 28/11/2013, Le commissariat Waldeck Rousseau / illustration
NANTES, le 28/11/2013, Le commissariat Waldeck Rousseau / illustration — Fabrice Elsner/20MINUTES

Après le cambriolage de l’entrepôt départemental des Restos du cœur la semaine dernière, c’est un autre lieu venant en aide aux personnes en difficulté qui a été victime de cambrioleurs. Les bureaux du centre d’hébergement et de réinsertion sociale géré par l’association l’Etape, quartier Dervallières à Nantes, ont en effet été forcés et visités, rapporte la police.

Les faits se sont produits entre mercredi soir 19h et jeudi matin 8h, soit pendant la fermeture liée au 11 novembre. Le ou les auteurs ont pénétré à l’intérieur des locaux après avoir forcé la serrure d’une issue de secours, désactivé l’alarme puis forcé le mécanisme de sécurité d’une porte intermédiaire, indique la police ;

1000 euros et deux véhicules volés

Une armoire forte d’une quinzaine de kilos contenant 1000 euros en espèces a été dérobée. Deux véhicules garés sur le parking, mais dont les clés se trouvaient dans les bureaux, ont également été volés. L’un des deux véhicules sera finalement découvert en pleine rue, abandonné après un accident.

L’enquête est en cours.