HBC Nantes: Le «H» peut-il gagner son match contre Montpellier sur tapis vert ?

HANDBALL Lors de Montpellier-Nantes (28-28), un joueur héraultais a joué et marqué un but alors qu'il n'était pas inscrit sur la feuille de match...

David Phelippeau

— 

Le président du HBC Nantes Gaël Pelletier.
Le président du HBC Nantes Gaël Pelletier. — F. Elsner / 20minutes

Mercredi soir, le HBC Nantes a fait match nul (28-28) à Montpellier. Pourtant, les Nantais pourraient bien avoir match gagné dans les semaines à venir. A huit minutes de la fin de la première période, le club nantais, par l’intermédiaire de son entraîneur Thierry Anti, a posé une réserve car un joueur de Montpellier (Esteki) était sur le terrain sans être inscrit sur la feuille de match. L’Iranien venait même de marquer un but quand la réclamation a été posée par le HBC Nantes.

>> A lire aussi : Le HBCN laisse échapper la victoire à Montpellier, mais pose une réserve technique

Joint ce jeudi matin, alors qu’il s’apprêtait à monter dans l’avion du retour, le président Gaël Pelletier a confié que le club allait maintenir la réserve : « On va la confirmer dans les 48 heures par recommandé. »*

A-t-elle des chances d’aboutir ? Le HBC Nantes pourrait-il obtenir un succès sur tapis vert ? « Il n’y a jamais eu de précédents, estime le président nantais. On ne va pas se polluer la suite du championnat avec ça. Les instances feront leur boulot. » La Commission devrait se réunir pour prendre une décision dans les 15 jours. Pelletier ne peut s’empêcher de penser que cette réserve technique posée en cours de match a eu « une incidence sur la rencontre ».

« Nos joueurs ont-ils pensé qu’on allait gagner sur tapis vert ? Le public a-t-il été plus influent sur les arbitres après notre réclamation ? Est-ce que les arbitres ont compensé à la fin du match ? », s’interroge le président nantais.

20-0 en cas de succès sur tapis vert !

Etienne Capon, directeur général de la LNH, confirme que ce cas est « inédit ». Il y a toutefois une jurisprudence sur des erreurs concernant des feuilles de match : « Soit l’erreur est matérielle et la sanction est financière, soit il y a une tentative de fraudes ou une fraude qui fait basculer le match, et là ça pourrait remettre en cause le résultat. » A l'issue du match nul, l'entraîneur montpelliérain Patrice Canayer a reconnu son erreur. 

Capon ne veut pas se prononcer, mais il ajoute que dans les championnats concernant la Fédération, « il y a eu a priori des cas similaires, et les clubs ont été sanctionnés d’amendes. » En attendant, si le HBCN obtient gain de cause, il aura match gagné 20-0...