La jussie prolifère... Bataille à l'UMP...

CHRONIQUE Tous les jours découvrez un aperçu de l'actualité de la semaine passée dans les sept éditions régionales de 20 minutes...

Julien Ropert

— 

Une jussie, plante aquatique.
Une jussie, plante aquatique. — DR

Tous les jours découvrez un aperçu de l'actualité de la semaine passée dans les sept éditions régionales de 20 minutes. Le vendredi, c'est au tour de Nantes.


  • L'affaire de la semaine
Au FC Nantes, la tranquillité, on ne connaît plus. A une semaine du coup d'envoi de la saison, le président Luc Dayan a annoncé que deux dossiers de reprise étaient examinés par Natixis, la banque d'affaire du groupe Dassault, propriétaire du FCNA, et qu'un protocole d'accord pourrait intervenir dès jeudi.

En lice, Michel Moulins, du groupe Paru-Vendu, soutenu par des investisseurs anonymes, et surtout Waldemar Kita, ancien PDG de la société d'optique Cornéal, qui s'est associé avec Alain Florès, ancien directeur financier du club. Jeudi soir, l'affaire n'était toujours pas bouclée... le suspense continue...

  • L'homme de la semaine
Qui conduira la liste de l'UMP lors des élections municipales de mars prochain? Sophie Jozan, François Pinte ouGhislain Gomart? Cette semaine, un quatrième homme est entré dans la course. Lundi, Paul Poirier, 49 ans, a officiellement présenté sa candidature à André Trillard, le président de l'UMP 44. Cet architecte, père de six enfants se verrait bien dans la peau du rassembleur.

Battu par Claude Seyze (PS) lors des élections cantonales de 2004, l'homme sait que sa candidature va faire des vagues. Mais il se verrait bien défier Jean-Marc Ayrault sous les couleurs de la majorité présidentielle. Fin du suspense à l'automne, quand les instances nationales de l'UMP rendront leur verdict.

  • Le déménagement de la semaine
Un demi siècle que l'enseigne Presse Océan orne la façade du 8 rue Santeuil, en plein centre-ville de Nantes. On a appris cette semaine que le quotidien nantais quittera son siège historique en septembre 2009 pour vraisemblablement s'installer sur l'Île de Nantes, comme le rival Ouest France. Une fois «Presse O» parti, l'immeuble du journal sera rénové et devrait abriter, dès 2011, 3.000 m² de commerces.

La société ISSEO, en charge de l'opération, a laissé entendre qu'une enseigne non alimentaire serait la locomotive de l'ensemble.Un ensemble qui sera relié au passage Pommeraye par l'ancienne galerie Moyon-Avenard, rachetée par la ville il y a six ans.

  • La plante de la semaine
Une visiteuse bien envahissante. Au départ vendue pour décorer les aquariums, la jussie profite des conditions climatiques particulièrement humides de ces derniers mois pour proliférer dans le département. Cette plante aquatique originaire du sud des Etats-Unis et d'Amérique du Sud couvrirait aujourd'hui plus de 300 hectares en Loire Atlantique, et double sa biomasse tous les quinze jours!

La faune et la flore locale résistent mal à cette invasion, même si les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés. Depuis quatre ans, le Conseil général consacre 150.000 euros annuels à la lutte contre la jussie.

  • Le lieu de la semaine
«C'est la plus grande boîte de nuit de l'ouest», assure Philippe Clément, le propriétaire du LC club. Cette boîte de nuit format géant (4.500 m²) a ouvert ses portes vendredi dernier à 1.500 clubbers enthousiastes. Autour de l'immense piste de danse, sept bars de petits salons et une ambiance inspirée d'Ibiza. Pour faire vivre ce monstre, Philippe Clément voit grand. Le patron voudrait fidéliser entre 3.000 et 4.000 clients. Chiche?