Travaux à Notre-Dame-des-Landes: «Cohérent avec le rendez-vous de la COP21», estime Manuel Valls

PROJET D AEROPORT Le Premier ministre a de nouveau répété, ce mercredi, la détermination du gouvernement de poursuivre les travaux...

J.U. avec AFP

— 

Manuel Valls à l'Assemblée.
Manuel Valls à l'Assemblée. — SIPA

Alors qu’une délégation de personnalités écologistes est en visite, ce mercredi à Notre-Dame-des-Landes, pour rappeler leur opposition au projet d’aéroport, Manuel Valls a affirmé face aux députés, au même moment, la volonté du gouvernement de « poursuivre les travaux » afin d’être « cohérent avec le rendez-vous de la COP21 ». La semaine dernière, le préfet a annoncé la reprise des travaux sur le site : de nombreux opposants s’étaient insurgés du calendrier, à quelques jours de ce sommet international.

« Important pour l’environnement »

Ce projet est « important pour l’environnement », a déclaré le Premier ministre ce mercredi à l’Assemblée nationale. « L’actuel aéroport (Nantes-Atlantique) est au contact de trois zones Natura 2000, il n’est donc pas souhaitable de l’étendre. Si on veut être cohérent avec le rendez-vous de la COP21, alors il faut poursuivre les travaux. »

Le Premier ministre a estimé le nouvel aéroport « important pour l’économie du grand ouest, il est important pour les 42.000 personnes qui sont survolées par les avions décollant ou atterrissant à Nantes-Atlantique. »