Aéroport de Notre-Dame-des-Landes: L'Etat engage la reprise des travaux

TRANSPORTS La préfecture a lancé les appels d'offres préalables aux travaux sur le site de Notre-Dame-des-Landes...

Frédéric Brenon

— 

Des opposants au projet d'aéroport, à Notrde-Dame-des-Landes, le 22 septembre 2015.
Des opposants au projet d'aéroport, à Notrde-Dame-des-Landes, le 22 septembre 2015. — SIPA

Après de longs mois d’immobilisme, le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes repart de l’avant. Ce vendredi soir, l’Etat, par l’intermédiaire de la préfecture de la Loire-Atlantique, annonce en effet qu’il « engage la reprise des travaux ». Les procédures d’appels d’offres en direction des entreprises ont, notamment, été lancées.

Les démarches sont lancées

« L’État a demandé aux maîtres d’ouvrage de la future plate-forme et de sa desserte routière de mettre en œuvre les démarches qui permettront de démarrer les travaux. Ceci se traduit en particulier par le règlement des indemnités d’expropriation, la reprise des relations avec les entreprises et le lancement de marchés spécialisés. En parallèle, l’État poursuit le déroulement des procédures administratives, dont celles portant sur le campagnol amphibie et sur l’évaluation environnementale du projet, dans le strict respect du droit national et communautaire », annonce la préfecture dans un communiqué.

Quid de la Zad ?

« Le 17 juillet 2015, le tribunal Administratif de Nantes a rejeté les recours engagés par les opposants au transfert de l’aéroport Nantes Atlantique vers le site de Notre Dame des Landes. Le Premier ministre a confirmé la poursuite opérationnelle de ce projet de transfert », justifie le préfet.

Aucun élément de calendrier n’a, pour l’heure, été dévoilé. La préfecture s’est également bien gardée de se prononcer sur une éventuelle intervention d’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes.