Angers: Le SCO s'offre la chaîne de télévision locale

MEDIAS Angers télé, la télévision locale, va être reprise par le SCO...

20 Minutes avec AFP

— 

illustration SCO d'Angers
illustration SCO d'Angers — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le club de foot Angers SCO va reprendre Angers Télé. C’est ce que la ville, qui avait initié le lancement de la chaîne locale, vient de décider, a-t-elle annoncé lundi sur son site Internet. Le projet présenté par le président du club, Saïd Chabane, et dont le contenu devrait être dévoilé jeudi lors d’une conférence de presse, a été préféré à deux candidatures émanant du milieu local des médias.

« Le jury a estimé que, conformément au cahier des charges qui avait été précisé par les collectivités, ce projet est celui qui est le mieux ancré dans le territoire angevin et qui est susceptible de participer à son rayonnement de la manière la plus pertinente », a justifié la ville d’Angers. Elle précise qu'« un financement de la ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole de l’ordre de 300.000 euros (HT) accompagnera le lancement du projet de reprise ».

Trouver des partenaires

Principaux financeurs d’Angers Télé - à hauteur de 400.000 euros par an pour la Ville et 300.000 euros pour l’agglomération sur un budget d’environ 800.000 euros-, les deux collectivités avaient exprimé au printemps le souhait de revoir leur engagement et le modèle économique du média lancé en février 2013 à l’initiative du maire précédent, Frédéric Béatse (PS).

« Je pense que disposer d’une télévision locale pour un territoire, c’est une chance (…) mais il faut qu’on trouve des partenaires pour faire un modèle économique dans lequel le poids du public ne soit pas aussi déterminant », avait soutenu son successeur, Christophe Béchu (Les Républicains), par ailleurs président d’Angers Loire Métropole.

Angers Télé emploie huit salariés. Seule une partie de l’effectif devrait être reprise.