Angers: Le SCO, 2e meilleur promu après dix journées depuis 13 ans !

FOOTBALL Victorieux à Toulouse (1-2) samedi soir, les Angevins possèdent 21 points après dix journées. Pas mal pour une formation encore en L2 la saison dernière...

David Phelippeau

— 

La joie des Angevins va-t-elle durer ?
La joie des Angevins va-t-elle durer ? — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

« C’est vrai que cela peut paraître hallucinant ce qui nous arrive… » L’entraîneur d’Angers SCO Stéphane Moulin n’en revient toujours pas. Sa formation promue en L1 cette saison, en s’imposant (1-2) à Toulouse samedi, a enchaîné un troisième succès de rang, mais a surtout déjà réalisé la moitié du chemin vers le maintien après seulement dix journées ! Insensé. Le SCO, 2e de L1, possède 21 unités alors qu’on dit souvent qu’il est nécessaire d’en avoir 42 en fin de saison pour renouveler sa place dans l’élite.

Seul le promu «spécial» Monaco a fait mieux depuis 13 ans !

Depuis le passage de la L1 de 18 à 20 clubs, en 2002-2003, Angers est le deuxième meilleur promu après dix journées. Seul Monaco, en 2013-2014, sous l’ère Ranieri, a fait mieux. L'ASM était 2e (derrière le PSG) au même stade de la compétition et comptabilisait 22 points ! Les joueurs de la Principauté avaient fini 2es (80 points) et donc s’étaient qualifiés en Ligue des champions. Le budget et les ambitions n’étaient bien sûr pas du tout les mêmes que le SCO aujourd’hui.

En 2009-2010, Montpellier, promu, avait tenu jusqu'au bout

D’autres promus se sont illustrés après dix journées depuis le passage à 20 clubs. Par exemple, Nice, lors de la saison 2002-2003, était 2e et avait 20 points (un point de moins que le SCO). Les Aiglons s’étaient écroulés pour terminer 10es avec 55 points.

Brest, en 2010-2011, était 4e avec 18 points après dix journées, mais avait dégringolé à la 16e place à la 38e journée avec seulement 46 points. Deux exemples qui inciteront donc le SCO à la prudence.

Enfin, le parcours d’un autre promu peut laisser augurer de belles choses pour les Angevins. En 2009-2010, Montpellier, 5e après dix journées avec 20 points, avait gardé le cap pour finir 5e avec 69 points.