Nantes: Six mois après son lancement, la monnaie locale So Nantes atteint 500 utilisateurs

ECONOMIE La monnaie locale connaît des débuts modestes. Mais le Crédit municipal, qui porte le projet, ne s'inquiète pas...

Frédéric Brenon

— 

La carte SoNantes s'utilise chez les entreprises adhérentes
La carte SoNantes s'utilise chez les entreprises adhérentes — J. Urbach/ 20 Minutes

Six mois après le lancement de la monnaie locale complémentaire SoNantes, environ 500 comptes ont été ouverts, annonce ce jeudi le Crédit municipal de Nantes, qui porte le projet. Sur ces 500 comptes ouverts, 380 l’ont été par des particuliers et 120 par des entreprises.

Des chiffres qui peuvent paraître relativement modestes au regard de l’objectif final fixé à 10.000 particuliers et 3000 entreprises. Mais ce rythme de progression serait  « conforme aux prévisions », indique le Crédit municipal.

« Amorcer un effet boule de neige »

« On a lancé la fusée le 28 avril et on savait qu’on ne serait pas sur orbite immédiatement. Pour qu’une monnaie locale soit appropriée, il faut beaucoup du temps, tous les autres exemples le montrent. Logiquement, ce sont les plus militants qui viennent vers nous en premiers. Pour les autres, les entreprises en particulier, c’est un changement d’habitude qui ne se fait pas du jour au lendemain », justifie Jacques Stern, directeur du Crédit municipal de Nantes.

« Il n’y a aucune raison de s’inquiéter, assure Pascal Bolo, vice-président de Nantes métropole. Il faut donner du temps. Les circuits sont déjà en train de se mettre en œuvre. Il faut continuer de convaincre et d’expliquer l’intérêt de cette monnaie locale afin d’amorcer un effet boule de neige. »

La TAN et Nantes Habitat d’ici la fin d’année

Pour l’heure, la majorité des professionnels utilisant SoNantes sont des commerçants et producteurs (bar, restaurants, produits fermiers, etc.). Quelques sites publics culturels (Machines, Château…) y adhèrent également. Il sera également possible d'utliser la monnaie locale pour régler les titres TAN à partir de novembre, pour payer les loyers du bailleur Nantes Habitat à partir de décembre ou pour les services NGE (parkings, piscine, patinoire) à partir du premier trimestre 2016.

Comment ça marche?

Utilisable uniquement sur le territoire de la métropole nantaise, SoNantes garantit les échanges entre acteurs de la région nantaise, «favorisant ainsi les circuits courts et le développement économique local». La conversion est simple : 1 SoN = 1 euro. Les transactions se font sans pièce, ni billet, mais avec une carte rouge. L’inscription est gratuite en ligne pour les particuliers. Un abonnement mensuel payant est demandé aux entreprises (18 euros/mois)

Pour les professionels, payer en SoNantes permet de se libérer des contraintes de trésorerie et de se constituer un réseau local. Pour les particuliers, payer en SoNantes relève essentiellement de l'engagement citoyen.

Le Crédit municipal de Nantes a investi 2 millions d'euros, sur ses fonds propres, pour le lancement de la monnaie SoNantes. Cinq salariés travaillent depuis à son développement.