VIDEO. Loire-Atlantique: Deux tonnes de résine de cannabis saisies par les douaniers

FAITS DIVERS Un go-fast a été intercepté dans la nuit de mardi à mercredi sur l'A11 à Ancenis...  

F.B. avec AFP

— 

Les douaniers de Nantes ont saisi 1 920 kg de résine dans une fourgonnette sur l'autoroute A11, dans la nuit du 13 au 14 octobre 2015.
Les douaniers de Nantes ont saisi 1 920 kg de résine dans une fourgonnette sur l'autoroute A11, dans la nuit du 13 au 14 octobre 2015. — Douanes

La drogue était probablement destinée à approvisionner la région nantaise, estiment les enquêteurs. Un go-fast transportant près de deux tonnes de résine de cannabis a été intercepté dans la nuit de mardi à mercredi sur l'autoroute A11 à Ancenis, par les services douaniers de Nantes lors d'une opération de contrôle.

La drogue était dans un camion

Vers 1h mercredi matin, les agents des douanes ont d'abord contrôlé un premier véhicule immatriculé en région parisienne, au péage d'Ancenis, avant de voir arriver un deuxième véhicule, provenant de la même ville, qu'ils ont intercepté et dont le conducteur a été interpellé, a expliqué une source proche de l'enquête.

En cherchant sur l'autoroute des véhicules qui auraient pu convoyer la drogue, les douaniers ont trouvé sur une aire d'autoroute un petit camion, vide d'occupant mais contenant notamment 1,9 tonne de résine de cannabis, a indiqué la même source.

Une très grosse saisie

Cette saisie est la plus importante depuis au moins deux ans, selon cette source. En juillet 2014, près d'une tonne et demi de résine de cannabis avait été saisie dans deux convois de véhicules distincts en provenance d'Espagne. Un convoi avait été intercepté dans le Rhône avec 850 kg à bord, l'autre dans les Landes avec près de 500 kg