Nantes: Ils transportaient 50.000 euros de matériel volé et 600 litres de gasoil

FAITS DIVERS Des engins de chantier ont été retrouvés lors du contrôle d'un camion lourdement chargé, dimanche à Ancenis...

J.U.
— 
Illustration de la gendarmerie.
Illustration de la gendarmerie. — XAVIER VILA/SIPA

C’est une grosse prise qu’a effectuée la gendarmerie de Nantes, dimanche vers 6h du matin, au péage d’Ancenis. Intrigués par un camion qui semblait bien chargé, les militaires ont eu du nez en décidant de la contrôler.

En plus de s’apercevoir que la remorque tractée par le véhicule était volée, les gendarmes sont tombés sur une impressionnante cargaison. Perceuses, compresseurs industriels, laser… il y en avait pour 50.000 euros de lourd matériel de chantier, sans compter les quelque 600 litres de gasoil répartis dans des bidons. Des chaussures de marque, neuves, ont également été saisies.

Le matériel proviendrait d’au moins onze cambriolages

Après cette découverte, trois hommes âgés de 25 à 30 ans ont été placés en garde à vue. L’enquête, menée par le groupe d’enquête anti-cambriolages de Nantes se poursuit mais déjà onze vols concernant des entreprises situées principalement sur les communes de Saint Herblain, Couëron et alentours ont été recensés.

« Les chefs d’entreprise, qui avaient déposé plainte ces 15 derniers jours, vont pouvoir récupérer leur matériel », indique la gendarmerie.