Nantes: Sans raison, ils attaquent les passants quartier Graslin

FAITS DIVERS L'un des trois agresseurs a été placé en garde à vue. Les deux autres courent toujours...  

F.B.

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — P. Pidoux / 20 minutes

De la violence gratuite. Un homme de 32 ans et un homme de 40 ans ont été agressés physiquement par un trio d’inconnus, sans raison apparente, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h40, rue Jean-Jacques Rousseau à Nantes, rapporte la police.

Attaquée alors qu’il marchait dans la rue avec sa compagne, la première victime a subi plusieurs coups, lesquels ont provoqué perte de connaissance et vomissements. La seconde victime, qui regagnait son hôtel avec sa conjointe, souffre d’une dent cassée. Tous deux ont été conduits au CHU.

Un membre du trio reconnu… à l’hôpital

Un peu plus tard, vers 4h45, la police était appelée par un bar nocturne alors que deux individus tentaient de rentrer de force. Le videur a été pris à partie par un homme de nationalité marocaine âgé de 26 ans, recevant des coups de poing et ayant même les lunettes brisées. Mais l’agent de sécurité s’est défendu et a blessé l’agresseur, qui sera envoyé à son tour au CHU.

Et lorsque ce dernier arriva à l’hôpital, l’épouse de l’une des victimes de la rue Jean-Jacques Rousseau le reconnut formellement. Il sera placé en garde à vue juste après les soins. Ses complices sont toujours en fuite.