Une sexagénaire turque en centre de rétention

©2007 20 minutes

— 

Mobilisation pour la libération de Sahide Ergisi. Cette femme de 68 ans, d'origine turque, a été arrêtée jeudi matin « devant ses enfants et petits-enfants », dénonce la Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (Fasti). Elle vivait à Nantes chez son fils, de nationalité française, et qui « contribue à son entretien », souligne la Fasti.

Placée au centre de rétention de Nantes, la sexagénaire faisait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français prononcée en avril, mais un appel avait été interjeté. Celui-ci est en cours d'examen. « Nous appelons les personnes choquées par cette situation à exprimer leur indignation auprès de la préfecture », a fait savoir une autre association de soutien aux étrangers, le Gasprom.