Le pont Béranger passe à 2 x 2 voies

©2007 20 minutes

— 

Un point noir de moins au Sud-Loire. C'est à 9 h 30 hier matin que le conseil général a ouvert une nouvelle portion à 2 x 2 voies très attendue sur l'axe Nantes-Pornic, au secteur dit du pont Béranger. Situé à l'intersection de trois communes (Saint-Hilaire-de-Chaléons, Chéméré et Rouans) et de deux itinéraires majeurs du Pays de Retz (RD 751 et RD 79), ce vaste carrefour était l'un des plus dangereux de la route de Pornic.

Le département y avait lancé d'importants travaux il y a deux ans afin de renforcer la sécurité et d'absorber l'accroissement du trafic routier (plus de 15 000 véhicules par jour). L'un des résultats a donc été la cré­a­tion de 2 km supplémentaires de 2 x 2 voies sur la RD 751. L'échan­geur a, dans le même temps, été re­dessiné pour améliorer les con­nexions avec les RD 80 et 79. Seule fausse note, les travaux prévus sur cette RD 79, vers Rouans, sont ­repoussés d'au moins deux ans en raison d'un contentieux foncier.

D'un coût de 14,3 millions d'euros, le chantier routier du pont Bé­ran­ger était le second plus important engagé en Loire-Atlantique, après celui en cours sur la route de Saint-Brévin (RD 723), entre le Pellerin et Cheix-en-Retz.