FC Nantes: Notre équipe type des rumeurs du mercato

FOOTBALL Rumeurs fondées ou infondées, pistes réellement suivies par le club mais non concrétisées, fausses pistes, fantasmes de supporters, noms balancés à tort ou à raison par des agents…

David Phelippeau

— 

L'équipe concoctée par 20 Minutes. Lancer le diaporama
L'équipe concoctée par 20 Minutes. — www.macompo.fr

On n’y a pas échappé. Pendant plusieurs semaines, le mercato du FC Nantes a drainé un nombre incalculable de noms de joueurs. Rumeurs, fausses pistes, vrais dossiers, fantasmes de supporters, noms balancés à tort ou à raison par des agents… Il n’y a quasiment pas eu un jour sans qu’un nouveau nom n’apparaisse. 20 Minutes s’est amusé à composer une équipe avec tous ces joueurs. La liste n’est forcément pas exhaustive.

>> Gardiens de but

Avant que Rémy Riou ne prolonge son contrat en avril dernier, le club s’est penché sur plusieurs dossiers. Beaucoup de portiers français ont ainsi été sondés (Ndy Assembe de Nancy, Carrasso de Metz, Thébaux de Brest etc...). Le nom du Parisien Aréola est aussi revenu. Il est fort à parier aussi que tous ces noms soient sortis pour mettre la pression sur Rémy Riou… Il n’est donc pas du tout certain qu’ils aient tous été contactés.

>> La défense

Les noms furent légion dans ce secteur de jeu car le FCN a cherché côté droit, côté gauche et dans l’axe. A droite, il y a eu Tisserand (Toulouse) et Clerc (Saint-Etienne). Et même l’Ivoirien Emmanuel Eboué.

A gauche, hormis peut-être Baal (maintenant à Rennes), peu de noms. En effet, le FCN s’est rapidement mis d’accord avec Moimbé. Dans l’axe, la liste est longue comme le bras. Le Danois Nielsen, priorité des dirigeants, n’a pas signé après une incroyable volte-face. Le Colombien Balanta n’est pas venu mais plaisait à Der Zakarian. Tout comme le Brésilien Naldo, qui s’est finalement engagé avec le Sporting Lisbonne.

Les noms de Maxime Le Marchand (Nice), de l’Argentin Funes Mori [qui a signé à Everton], Lindsay Rose ou encore Medjani ont aussi fuité.

>> Le milieu du terrain

Bauthéac (Lille) et Sarr (Marseille), joueurs de couloir, ont bien été suivis, mais ont échappé au club nantais. Dans l’axe du milieu de terrain, beaucoup de noms ont fleuri. Certains crédibles, d’autres fantaisistes a priori. Le Danois Thomsen est passé tout près de signer, mais son problème à l’oeil a refroidi les dirigeants. Le Belge Guillaume Gillet intéressait très fortement le FCN, surtout en cas de départ de Lucas Deaux. Ce dossier aurait même été relancé lors de la dernière soirée du mercato. Le Nancéien Rémi Walter a bien été dans les tuyaux. Le salaire demandé par le joueur a fait capoter l’affaire. Le nom de Gourcuff est aussi remonté. Alors, seulement fantasme de supporters ?

Pas sûr. Comme beaucoup d’autres clubs en France, le FCN y aurait songé. En toute fin de mercato, Arnold Mvuemba (Lyon) a été annoncé en contact avec Nantes, mais le joueur a vite dit qu’il ne partirait pas du club rhodanien. Le nom d’Amara Baby, milieu offensif gauche, est aussi remonté à la surface… Tout comme celui de Jérémy Toulalan (Monaco) en tout début de mercato.

>> L’attaque

Une ribambelle de noms. Une liste sans fin. Avec beaucoup de rumeurs non fondées ou tout simplement des joueurs proposés par des agents au FCN. Brandao (Bastia), Briand (Guingamp), Belfodil et Mandanne [qui ont signé aux Emirats Arabes Unis], Privat (Guingamp), Sagbo (Umm Salal)… Et des arlésiennes ? Valère Germain (Nice), Kodjia (Bristol), Le Bihan (Nice), le Roumain de l’Inter Puscas, Sio - que Der Zakarian apprécie beaucoup - et forcément l’Argentin Gustavo Bou !

Ce dernier attaquant fut le feuilleton de l’été pour beaucoup de supporters. Franck Kita, le directeur général délégué, a toujours soutenu que c’était complètement faux. « On a lu beaucoup de choses sur ce fameux Bou qu’on n’a jamais vu en photo ! Ne croyez pas tout ce que vous lisez, mais ça fait partie du mercato ! »

L’équipe concoctée par 20 Minutes. - www.macompo.fr