FC Nantes: «Le transfert de Djilobodji? Une rentrée d'argent phénoménale», reconnaît Tristan Genêt, le directeur administratif de Moissy

FOOTBALL Le club de Moissy-Cramayel, qui avait accueilli Papy Djilobodji en 2009 pendant seulement six mois, va toucher pas loin de 350.000 euros grâce au transfert du Sénégalais à Chelsea…

David Phelippeau
— 
NANTES, le 25/08/2013Papy DJILOBODJI joueur du FCN, et IBRAHIMOVIC lors du match contre le PSG
NANTES, le 25/08/2013Papy DJILOBODJI joueur du FCN, et IBRAHIMOVIC lors du match contre le PSG — Fabrice Elsner

Une journée de repos pas vraiment de tout repos… Lundi, dernier jour du mercato, Tristan Genêt, le directeur administratif du club de Moissy-Cramayel (CFA 2), a vécu un jour de congé mouvementé. Lundi matin, une information a mis à rude épreuve son mobile. Papy Djilobodji, défenseur du FCN, est annoncé à Chelsea. Une nouvelle qui intéresse fortement le club de la banlieue parisienne. En effet, Moissy, qui a accueilli pendant six mois le Nantais à son arrivée en France en 2009, touche 10 % de la plus-value financière réalisée par le FCN. Sachant que Djilobodji a été acheté 100.000 euros par Nantes à Moissy.

Entre 350.000 et 400.000 euros pour Moissy

« Je ne suis pas tombé de l’armoire, avoue Genêt. Je me doutais qu’il se tramait quelque chose et que Nantes allait le vendre avant la fin du mercato. Et puis, le nom de Chelsea ne m’a pas surpris car j’avais déjà lu qu’il s’intéressait à Papy lors d’un précédent mercato. Je serais tombé de l’armoire si l’indemnité de transfert était montée à 10 millions d’euros… » Les médias annoncent très vite un transfert du Sénégalais en Angleterre pour une somme comprise entre 3 et 4 millions d’euros. Tristan Genêt a vite fait ses calculs : « entre 5 et 7 % du transfert global, soit entre 350.000 euros et 400.000 euros ». Pas mal pour un club de CFA 2 au budget d’un peu plus de 500.000 euros et qui n'aura finalement accueilli qu'une demi-saison le joueur...

Tout le monde est content dans l’histoire

« J’étais off lundi, mais j’avoue que j’ai chargé deux fois mon portable dans la journée, poursuit le directeur administratif. J’ai eu beaucoup d’appels de gens au courant de cette histoire. Tout le monde s’y retrouve. Papy, le FC Nantes et nous. C’est une rentrée d’argent phénoménale. » Et l’avenir du club maintenant avec cet épais matelas financier ? « Le président va réunir tout le monde. On va fixer des priorités. On va peut-être avoir des maux de tête comme un coach qui a trop de joueurs au même poste. Mais, ça nous ouvre un avenir différent pour nos jeunes, notre club… » Ce mardi matin, le transfert de Papy Djilobodji à Chelsea a été officialisé. « On va rentrer en contact doucement avec le FCN, on prépare les courriers… », confie Tristan Genêt. En attendant, le club de Moissy a vécu un moment important de son histoire ce 31 août 2015.