Ayrault intéressé par la présidence de l'Assemblée nationale si Bartolone part

POLITIQUE L'ancien Premier ministre pourrait succéder à Claude Bartolone au perchoir si celui-ci gagne les élections régionales en Ile-de-France...

20 Minutes avec AFP
— 
Jean-Marc Ayrault, ancien premier ministre
Jean-Marc Ayrault, ancien premier ministre — AFP

Jean-Marc Ayrault pourrait-il prendre de la hauteur sur l’hémicycle du Palais Bourbon ? L’ancien Premier ministre s’est en tout cas dit intéressé par la présidence de l’Assemblée nationale, dans le cas où le titulaire du « perchoir », Claude Bartolone, remporterait les élections régionales en Ile-de-France en décembre.

« Pour l’instant, il ne s’agit pas de cela, il s’agit de gagner les élections régionales », a répondu Jean-Marc Ayrault sur Europe 1 ce lundi matin. Mais « bien sûr que cette fonction m’intéresse, comme tout ce qui peut me conduire à être utile pour le pays ».

Président de groupe pendant 15 ans

Avant Matignon, Jean-Marc Ayrault a présidé pendant 15 ans, de 1997 à 2012, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

L’ex-maire de Nantes, toujours député de Loire-Atlantique, a par ailleurs confirmé qu’il souhaitait présenter un amendement pour défendre sa proposition de baisse de la CSG pour les salariés modestes. François Hollande a promis une nouvelle baisse d’impôt « quoi qu’il arrive » en 2016. Sa forme et son montant restent à établir.