FC Nantes: « Ils nous ont bouffé, voilà tout » déplore Der Zakarian après la défaite contre Bordeaux

FOOTBALL Le FC Nantes a livré un match très insipide et inoffensif contre les Girondins (0-2)…

A Bordeaux, Marc Nouaux

— 

Michel Der Zakarian le 24 août 2014 lors de Nantes-Monaco.
Michel Der Zakarian le 24 août 2014 lors de Nantes-Monaco. — JEFFROY GUY/SIPA

Le FC Nantes n’est pas vraiment venu à Bordeaux, ce dimanche. Rapidement malmenés dans le jeu, les canaris ont plié une première fois juste avant la mi-temps et n’ont jamais su réagir. Seul point positif, n’avoir perdu que 2-0 contre une équipe bordelaise qui a manqué un pénalty et touché la barre transversale.

« Bordeaux a été plus fort que nous dans tous les domaines, on a pris une leçon sur ce match, dans la récupération, on s’est fait transpercer de tous les côtés, a déploré le technicien nantais, Michel Der Zakarian. Avec le ballon, on a été trop pauvre techniquement. Les Bordelais méritent leur victoire. Je n’explique pas cette prestation, on est passé complètement à travers, on aurait pu en prendre trois ou quatre. Mon équipe m’a surpris par rapport à ce qu’on propose depuis le début. On a été inexistant, je ne sais pas si on a frappé une fois au but. Ils nous ont bouffés, voilà tout. »

« Personne n’avait pris la grosse tête »

Son analyse était également partagée par Rémi Gomis, le milieu de terrain entré à la mi-temps. « On a loupé notre première mi-temps et en deuxième, c’était trop compliqué en prenant un carton rouge rapidement. On les a trop laissé jouer et on les a trop regardés. On aurait dû jouer plus haut et mettre plus d’agressivité et de rythme. Aujourd’hui, on est passé à côté, on n’a pas été là. »

Lui et ses coéquipiers se sont-ils sentis trop beaux après leur début de saison positif (un nul et deux victoires)? « Personne n’avait pris la grosse tête, s’est défendu Gomis. Aujourd’hui on est tombé contre une bonne équipe de Bordeaux mais on n’a pas joué à notre niveau et ça c’est frustrant. »