Nantes: La permanence de l'ex-EELV de Rugy a encore été vandalisée

FAITS DIVERS La vitrine du bureau parlementaire du député écologiste nantais, qui a quitté le parti EELV cette semaine, a été saccagée...

Frédéric Brenon

— 

La vitrine brisée de la permanence du député nantais.
La vitrine brisée de la permanence du député nantais. — François de Rugy

Désagréable surprise pour l’équipe du député François de Rugy ce dimanche matin. Sa permanence parlementaire, située rue Paul-Bellamy à Nantes, a été découverte dégradée, la vitrine ayant été brisée et saccagée. « Un gros impact figurait au niveau de la photographie de mon visage sur la vitrine. Donc l’intention volontaire ne fait aucun doute », déplore François de Rugy, qui assistait de son côté à l'université d'été du PS à La Rochelle.

La police est venue sur les lieux. Aucune intrusion n’est semble-t-il à déplorer.

C’est la seconde dégradation en une semaine sur les locaux de François de Rugy. Il y a quelques jours déjà, le tag « collabo fais gaffe à ta peau » avait été découvert sur la façade.

«Un climat extrêmement malsain»

« Ça franchit un cap inquiétant. C’est un climat extrêmement malsain, très désagréable pour moi, mon équipe et mes proches. L’action politique ne mérite pas ça. Le débat oui, l’intimmidation c’est lamentable et inadmissible », dénonce François de Rugy.

Le député de Loire-Atlantique, qui va une nouvelle fois porter plainte, a annoncé jeudi son départ d’Europe écologie-Les Verts en raison de divergences sur l’évolution du parti.

 

https://twitter.com/FdeRugy