L'arrangement du ferrailleur dérange

©2007 20 minutes

— 

Le « point d'orgue de l'hypocrisie », s'étrangle son avocat. Un ferrailleur à la retraite a été condamné hier à 10 000 € d'amende pour « travail dissimulé », après avoir assuré « bénévolement » le gardiennage de la déchetterie de Rezé.

Habitant le camp voisin de gens du voyage, Maxime, 70 ans, avait trouvé un « arrangement » avec Onyx-Grandjouan (groupe Veolia), à qui Nantes métropole a confié la gestion de la structure. L'entreprise lui donnait les métaux collectés par la déchetterie, qu'il pouvait revendre à des recycleurs. « Quand les métaux ne valaient rien,

on nous les donnait. Maintenant que les prix ont monté, tout le monde veut récupérer la ferraille », se défend le septuagénaire.

Sur www.20minutes.fr

L'intégralité de l'histoire