TER: Les lignes Nantes-Pornic et Nantes-Saint-Gilles ont rouvert

TRANSPORTS Fermées depuis un an entre Sainte-Pazanne et le littoral, les deux liaisons ferroviaires, qui auarient dû rouvrir débit juillet, sont opérationnelles depuis ce dimanche...  

Frédéric Brenon

— 

Inauguration des deux lignes modernisées à Sainte-Pazanne le 30 aout 2015
Inauguration des deux lignes modernisées à Sainte-Pazanne le 30 aout 2015 — P.Minier / Ouest Medias/ Region Pays de la Loire

Cette fois, c'est la bonne. Fermés à la circulation depuis un an, les tronçons Saint-Pazanne-Pornic et Sainte-Pazanne-Saint-Gilles-Croix-de-Vie ont rouvert officiellement à la circulation ferroviaire ce dimanche. Une cérémonie inaugurale s'est déroulée à 13h à Sainte-Pazanne.

Les lignes TER Nantes-Pornic et Nantes-Saint-Gilles, partiellement fermées au public pour des travaux de modernisation, devaient initialement être opérationnelles le 5 juillet dernier, mais SNCF Réseau (ex-RFF) avait annoncé au tout dernier moment un report d’ouverture en raison de dysfonctionnements en matière de sécurité.

Après la colère, le soulagement

Un retard, subi au début de la saison touristique estivale, qui avait provoqué la vive colère des élus locaux et en particulier du président PS du conseil régional des Pays de la Loire, Jacques Auxiette. « Je me suis fâché haut et fort début juillet. Aujourd’hui, je le dis aussi haut et fort, je suis content de voir que monsieur Rapoport [PDG de SNCF Réseau] a su mobiliser les moyens nécessaires pour obtenir des résultats rapides. Les touristes vont pouvoir en profiter et les travailleurs, les élèves, les étudiants, qui font le trajet jusqu’à Nantes vont voir leur rentrée sous un jour nouveau. »

Temps de trajet et ponctualité améliorés

A partir du 31 août, en semaine, 4800 places seront proposées chaque jour aux voyageurs empruntant les deux lignes TER. La SNCF va proposer 500 billets gratuits pour dimanche et jusqu’à fin 2015 des semaines gratuites de voyages afin de promouvoir ces deux lignes.

La modernisation des deux lignes aura pour conséquence d’améliorer la ponctualité des trains, de réduire les temps de trajet par l’augmentation de la vitesse des trains (90 km/h jusqu’au 13 décembre 2015, 140 km/h ensuite), de diminuer considérablement les secousses ressenties et de renforcer la sécurité aux abords des passages à niveau.

Le montant global des travaux de rénovation s’élève à 108,4 millions d’euros, dont 38 % financés par la région Pays de la Loire.