Mayenne: Déclaré décédé, il se démène pour prouver le contraire à l’administration

INSOLITE A cause d’une erreur d’homonymie, un retraité a dû accomplir de nombreuses démarches administratives…

J.U.

— 

Documents administratifs.
Documents administratifs. — JAUBERT/SIPA

Il va bien, même si sa mésaventure le chiffonne un peu. Roger, un retraité mayennais, a dû faire des pieds et des mains pour réussir à prouver qu’il est bien vivant, raconte Ouest-France dans son édition de mercredi.

Après que la connexion au compte de l’une de ses caisses de retraite a été refusée, l’homme a eu la surprise d’apprendre qu’il avait été tout simplement déclaré mort. Il s’agissait en fait d’un autre « Roger » qui portait le même nom de famille, mais habitant l’Orne et décédé fin mai !

Paperasse et démarches

Le retraité, aidé de sa fille, s’est alors lancé dans une tonne de paperasse, raconte Ouest-France. Pour pouvoir de nouveau bénéficier de sa pension et de ses remboursements de soin, il a réuni acte de naissance, certificat de vie, appelé des numéros surtaxés, rédigé des courriers, et a même dû se rendre jusqu’à sa commune de naissance pour prouver sa bonne foi.