Un second tour boudé

©2007 20 minutes

— 

A peine plus d'un électeur sur deux s'est déplacé hier, en Loire-Atlantique, pour élire son député. Avec un peu plus de 60,75 % de participation, c'est moins bien qu'au premier tour, où plus de 570 000 habitants étaient allés voter (63,36 % des inscrits). Le département figure ainsi parmi ceux du grand Ouest qui étaient le plus touchés par l'abstention en fin d'après-midi, avec le Maine-et-Loire.

Le chiffre de la participation en Loire-Atlantique reste malgré tout dans la fourchette de ceux des précédentes élections législatives. En 1997, 66,81 % des électeurs s'étaient déplacés au second tour, et 61,14 % en 2002. La 8e circonscription (Saint-Nazaire) est celle où les électeurs se sont le moins mobilisés (57,51%) au second tour, tandis que la 5e (Nantes-est/Ancenis) est celle où l'on s'est le plus déplacé (64,27%).