Rude bataille électorale ce dimanche

©2007 20 minutes

— 

Plus de 905 000 électeurs sont appelés aux urnes dimanche en Loire-Atlantique. Dix circonscriptions doivent livrer leur verdict. L'UMP, qui en détenait six depuis 2002, est arrivé en tête dans sept d'entre elles à l'issue du premier tour. Pour autant, le PS ne s'avoue pas battu.

Dans la 3e (Nantes-Saint-Herblain), la 6e (Château­briant), la 7e (La Baule-Gué­rande) et la 10e circonscription (Vignoble), le suspense sera inexistant : passés de peu à côté d'une réélection dès le premier tour, Jean-Marc Ayrault (PS), Michel Hunault (Majorité prés.), Christophe Priou (UMP) et Serge Poig­nant (UMP) devraient aisément l'emporter. Dans la

4e (Rezé-Saint-Sébastien),

la 8e (Saint-Nazaire) et la 9e (Pays de Retz), les novices Dominique Raimbourg (PS), Marie-Odile Bouillé (PS)

et Philippe Boënnec (UMP) disposent aussi d'une avance de voix suffisante pour dissiper les doutes sur leur chances d'être élus.

Reste trois circonscriptions, qui focaliseront l'attention des deux camps. Dans la

1re (Nantes-Orvault), Jean-Pierre Le Ridant (UMP) a devancé de 7 points François de Rugy (Verts-PS), mais

un sursaut de participation à gauche pourrait lui rendre

la victoire difficile. Dans la

2e (Nantes-centre), François Pinte (UMP) a viré de peu en tête, mais, comme en 2002, le report des voix, a priori favorable à la gauche, pourrait permettre à Marie-Françoise Clergeau de le coiffer sur le fil. Enfin, dans la 5e (Nantes-­An­cenis), Robert Diat (UMP) dispose d'une petite longueur d'avance sur Michel Ménard (PS). Mais l'incertitude qui pèse sur le transfert des voix du MoDem (14,2 %) laisse un espoir au candidat socialiste.

Sur www.20minutes.fr

Elections et résultats en direct

abstention Dimanche, la participation (63,36 %) a été l'une des plus faibles enregistrées pour un premier tour de législatives en Loire-Atlantique. Au second tour de 2002, elle s'élevait à 61,14 %.