Nantes

Suppressions de postes confirmées chez Airbus

Les syndicats des sites Airbus de Nantes et Saint-Nazaire ont eu confirmation hier, en comité d'établissement, du nombre de postes qui seront supprimés en Loire-Atlan­tique. Ils sont sans surprise par rapport aux annonces précédentes, a-t-on appris d...

Les syndicats des sites Airbus de Nantes et Saint-Nazaire ont eu confirmation hier, en comité d'établissement, du nombre de postes qui seront supprimés en Loire-Atlan­tique. Ils sont sans surprise par rapport aux annonces précédentes, a-t-on appris de sources syndicales.

Comme c'était prévu depuis la publication du plan Power 8 en 2006, 296 postes de cols blancs doivent être supprimés à Nantes, qui compte 2 000 employés. D'ici à 2010, 145 salariés devront quitter Airbus, les 151 autres postes étant puisés chez les sous-traitants.

Sur les deux sites nazairiens, Saint-Nazaire ville et Montoir-de-Bretagne, la direction veut se séparer, d'ici à 2010, d'environ 350 cols blancs, dont 187 airbusiens.

avenir Pour la vente du site de Saint-Nazaire ville, « l'entreprise qui sera adossée à Méaulte sera prioritaire », a déclaré de son côté Yvonnick Dréno (FO). Aucune date n'a cependant été fixée. Le site fournit à 80 % le site de Méaulte.