Loire-Atlantique: Le championnat de France de courses de dromadaires à Pornichet

INSOLITE L'hippodrome de Pornichet accueillera le 24 juillet la première épreuve du championnat de France. Huit dromadaires sont engagés pour cette course de vitesse...

Frédéric Brenon

— 

Shaima et Moise s'acclimatent à la piste de l'hippodrome de Pornichet, qui accueillera la première épreuve du championnat de France.
Shaima et Moise s'acclimatent à la piste de l'hippodrome de Pornichet, qui accueillera la première épreuve du championnat de France. — Association Dromas

L’hippodrome de Pornichet sera le théâtre d’un événement sportif plutôt atypique le 24 juillet prochain. Plutôt que des habituels chevaux, ce sont en effet des dromadaires qui s’affronteront dans une course de vitesse, annonce la société d’événementiel Worldsports Events. Il s’agira en fait de la première épreuve du très sérieux championnat de France de courses de dromadaires, organisé depuis trois ans par l’association Dromas. La seconde manche est prévue à Aix-les-Bains le 2 août.

Ce 24 juillet à Pornichet, huit dromadaires, cinq mâles et trois femelles, seront sur la ligne de départ pour deux courses de 1000 mètres.

Ils peuvent courir jusqu’à 70 km/h

« C’est un spectacle très agréable à regarder, très étonnant. On ne s’imagine pas comme ça mais les dromadaires peuvent courir à une vitesse de 30 km/h à 70 km/h. Sauf que l’animal est moins docile que le cheval, donc il y a parfois des surprises ! Les participants au championnat de France sont élevés en France et montés par des jockeys spécialistes. Dans le golfe persique, au Koweït notamment, c’est un sport extrêmement populaire. Il existe là-bas des courses de vitesse et d’endurance », commente Jacques Behar, président de l’agence Worldsports Events.

Pour les plus curieux, des baptêmes à dos de dromadaires seront proposés sur l’hippodrome le 21 juillet.